Partagez | 
 

 Willow Nuada, this girl is on fire! [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Willow S. Nuada

avatar

Célébrité sur l'Avatar : Evan Rachel Wood
Messages : 59
Fiche : I'm Willow Nuada

My Life in Lumen
Monde d'Origine : Sanctuary
A traversé la brèche en : 27 Avril 2010
Est arrivé à Lumen en : 15 janvier 2010

MessageSujet: Willow Nuada, this girl is on fire! [en cours]   Jeu 9 Mai - 14:02

Nuada, Sasha Willow
Feat. Evan Rachel Wood
Identity
Nom : Nuada
Prénom : Willow Sasha
Genre : ♀

Age & Date de Naissance : 27 ans, 1983
Lieu de Naissance : Angleterre
Nationalité et Origine : Anglaise-Irlandaise-Russe
Monde d'origine : Sanctuarienne

Espèce : Une espèce plus que brûlante et rare: Pyrokynésiste
Groupe Sanguin : O+

Metier : Enquêtrice, sans emplois maintenant
In my mind
Caractère : Willow est assez étrange, voir énigmatique et excentrique. Tantôt la rousse peut être maussade et en mode léthargique comme elle peut en sortir en quelque seconde pour devenir une bombe d'énergie brûlante. À l'esprit vif, Willow ne s'occupait que des cas qui sortaient de l'ordinaire et qui l'intéressaient. Si elle sait se montrer froide et détachée, la rousse possède pourtant un caractère bien flambé! Capable de rabattre le clapait à qui lui cherche des miettes, elle est bien capable de se laisser emporter par ses sentiments et de tout flamber. Normal? Pas du tout. Passant de l'état colérique au sang-froid inébranlable, Willow est une femme imprévisible.
Courageuse et déterminé, elle est aussi très dangereuse puisqu'elle fonce tête baissée dans les pires emmerdes possibles. Un suspect armé qui s'enfuit? Super! Faisons du toit-en-toit pour lui sauter au visage ou bien flambons-lui le derrière même s'il tient une bombe, après tout, un kamikaze en moins ou en plus qu'est-ce que ça change? Indifférente? Oui. Excentrique? Avec-vous déjà vu une femme mettre un crâne humain dans le congélateur pour voir en combien de temps le cerveau d'un mort se congèle? Ou encore, mettre le feu à un mannequin et le faire descendre sur l'avenue principale en plein orage pour voir combien de mètre il va parcourir avant de s'éteindre? Non? Et bien je vous souhaite de ne jamais rencontrer cette Pyromane! En plus d'être indifférente, la jeune femme est nulle en sentiment. Mise à part l'excitation, la frustration, la colère, le mépris et l'envi de flinguer quelque chose quand elle s'ennuie, la rousse est aussi sociopathe. Ainsi se fiche-t-elle de flinguer quelqu'un et que cette personne en meurt. Ça fait bien un taré en moins non?
Mais il n'y a pas seulement du mauvais en elle bien évidemment. Vraiment?
Et oui. Courageuse, forte et déterminée, Miss Nuada est aussi d'une fidélité à toute épreuve. Même sous la torture elle ne révélerait jamais un secret. Mais cette fidélité à un prix et elle doit être gagné. Respectueuse de ceux qu'elle considère comme ses égaux ou même, et ce rarement, étant supérieur à elle, ont le privilège qu'à n'importe qu'elle heure de la nuit ou du jour, même si elle est dans sa douche ou en train de mettre le feu à quelque chose, ils peuvent la contacté sans que cela ne la dérange. Pour les autres? Elle ne prendra même pas l'appel sauf en cas de véritable urgence et une évasion extraterrestre n'en est pas s'une...
Capable cependant d'être douce, voir même tendre, Willow ne montre sa douce facette qu'en moment qui le demande vraiment ou sans rapport. Cela ne se voit peut-être pas, mais cette femme est un véritable cœur sur patte figé dans une glace brûlante. Mais n'aller pas la chercher sinon vous aller vous brûlez les doigts! Détestant mensonges et traîtrises, la jeune femme à une punition des plus flambantes à qui s'y ose avec elle.
How I look
Physique : Ce qu'on remarque d'abord chez cette femme c'est sa crinière. D'un orange flamboyant, ses cheveux semble prendre feu lorsqu'elle s'expose au soleil. Si certains disent que les yeux sont le reflet de l'âme, ils n'ont jamais vu les cheveux de feu de Willow! Car s'il y a bien quelque chose qui reflète l'âme de l'ex-enquêteuse c'est bien sa chevelure! Longue et soyeuse comme de la soie, Willow en prend très soin l'attachant que très rarement. Par la suite ce sont ses yeux qui captent le regard. D'un vert émeraude pur, on souhaiterait s'y perdre éternellement si seulement ils pouvaient ne pas receler ce feu et/ou ce froid qui nous transperce l'âme. Capable de soutenir n'importe quel regard, Willow aime se servir de cet atout que sont ses yeux pour faire défaillir ses "adversaires". Sa peau est ivoirine, semblable à de la porcelaine, douce et lisse comme celle d'un nouveau-né. Seules imperfections se trouve à êtres les cicatrices qu'elle garde de certaines blessures plus ou moins importante comme une longue balafre dans son dos suite à un presque empalement lors d'une course poursuite voilà près de 5 ans. Son visage est délicat et rarement expressif. Lorsqu'un sourire illumine ses traits, ce n'est pas nécessairement un bon présage pour le destinataire. Autant son regard peut-il être brûlant comme son corps, autant peut-il être glacial comme l'énergie qu'elle dégage lorsqu'elle est frustrée.
Adorant aborder parfois des couleurs vives et brûlante pour exprimer le feu qui brûle en elle, Willow reste cependant une femme étant plus porter sur les couleurs sombre tel le noir, le gris ou le bleu nuit. Parfois aussi le vert forêt, ce qui fait ressortir l'émeraude de ses yeux.
Si elle semble au premier abord frêle et fragile, je ne vous conseil point de tenter sa force. Experte en art martiaux, la jeune femme aura vite faite de vous faire une prise de Kung-fu ou de Judo.
Because I am someone
Histoire :

Le ciel était gris, maussade, le tonnerre grondait au loin et il ne fallait pas être un génie pour savoir qu'un orage éclaterait d'ici peu, que ce n'était plus qu'une question de minute. Les coudes appuyés sur le rebord d'une grande fenêtre, une fragile petite fille regardait au travers la vitre avec une fascination cachée peinte sur le visage. Elle ne devait pas avoir plus de 4 ou 5 ans, mais d'aussi loin qu'elle s'en souvenait du haut de ses 3 pommes, la petit bout de fille avait toujours adorée les orages. Ces grands trucs lumineux ressemblant à des arbres et qui se nommaient éclaires la fascinaient plus que tout au monde. Tonnerres et éclaires étaient pour elle les choses les plus merveilleuses au monde. Ils lui rappelaient les histoires que sa mère lui racontait quand elle était petite, comme celle de Thor et Loki... ou encore, et s'était sa préférée!, celle d'une fée de feu appelée Ignis qui voulait traverser le mur du son. Lorsque la première éclaire traversa le ciel devenu noir, la fillette ferma les yeux pour se replonger dans ses souvenirs de cette belle époque maintenant révolue.

- «Maman!...MAMAN!!!» criait la petite fille âgée de 4 ans depuis sa chambre.

Un doux rire cristallin, comme la fillette le posséderait plus-tard, résonna au travers le couloir plongé dans la pénombre.

- «J'arrive ma chérie, j'arrive ma petite flamme brûlante!»

La lumière de sa veilleuse en forme de flamme éclaira d'une lumière rouge le visage délicat et si semblable au sien d'une femme. Un doux visage plein de tendresse, d'amour et d'amusement face à ce petit être qu'était alors Willow.

- «Tu ne voudrais pas mettre le feu à ton lit n'est-ce pas?» demanda la grande femme avant de s'asseoir au côté de la chaire de sa chaire, jouant dans les cheveux de flamme de la fillette qui étaient si semblable aux siens.

Décidément, mère et fille avait énormément de point commun et ne pouvaient renier l'une ou l'autre leur lien de sang. Depuis que la fillette avait découvert, par accident, ses capacités de pyrokynésie, elle s'était encore plus rapprocher de sa mère qui lui apprenait lentement mais surement à contrôler ce grand don. Comment l'avait-elle découvert? En mettant le feu aux vêtements d'un autre enfant en se fâchant contre lui. Étrangement, la jeune fillette n'en avait pas été traumatisée ou effrayée, non, elle avait tout simplement trouvé cela fascinant et curieux. Curieuse comme pas un, la fillette garderait ce petit défaut sans même s'en rendre compte une fois devenue femme, cet événement l'avait plutôt conduit à se poser des questions et s'était depuis ce jour-là que sa mère lui avait révélée que, de mère en fille, elles héritaient toutes de cette faculté qui était des plus dangereuses si on ne s'avait pas la contrôlé. Car à jouer avec le feu sans le contrôler, il finit par nous consommer et dans leur cas, littéralement.

- «Non! Je ne veux pas encore mettre le feu. Papa ne serait pas content et il bouderait de nouveau!» S'écria la jeune fille, les yeux ouvert comme des soucoupes.

- « Alors calme toi ma petite Uriel, ange de feu, et dit moi quelle histoire veux-tu que je te raconte ce soir» murmura Eliza Nuada en caressant tendrement la joue de sa fillette.

- «Celle de la fée du feu!»

- «Oh! Celle qui se brûle les doigts car elle joue trop avec le feu?» demanda la mère connaissant déjà la réponse.

- «Non!» cria la gamine «Celle qui voulait traverser le mur du son!»

- «Ha! Celle-là?! Mais bien-sûr, j'aurais dû m'en douter, tu l'aimes tellement!» Alors la jeune mère se pencha vers son enfant qu'elle serra dans ses bras avant de commencer son histoire.

L'histoire racontait l'aventure d'une petite fée rejetée par ses comparses qui étaient toutes d'un élément remarquable et essentielle à la vie: l'eau, la terre et l'air bien-sûr, élément grâce auxquels les êtres vivants comme les hommes vivaient. Mais le feu, lui, était un danger car il tuait et blessait...
Mise de côté, bousculée, insultée, la petite fée répondant au doux nom d'Ignis se refermait de plus en plus sur elle-même, devant de plus en plus sombre et s'éteignant plus à chaque jour que le Créateur faisait. Mais le pire était qu'en plus d'être, l'unique, de l'élément le plus mauvais, elle était une piètre voleuse. Elle n'avait pas la grâce des fées de l'Air, ni la fluidité des fées de l'Eau ou encore la fermeté des fées de la Terre. Non, elle, s'était une véritable catastrophe.
Mais un jour, la reine des fées, et mère de toutes ces petits êtres magiques, vit que sa fille flambante était triste et se laissait mourir à petit feu. Elle décida alors d'aller la voir et lui demanda de lui expliquer ce qui-là mettait dans un tel état. La jeune fée se confia à sa créatrice qui lui dit alors une seule et unique chose:

- « Aucune de mes filles n'est d'un élément mortel. Si je t'ai fait unique c'est car à toi seule tu représentes plus d'élément que tes sœurs réunie. Cherche ma fille, cherche et dépasse-toi pour te le prouver. Tu es le feu, la détermination. Hors, l'être que je vois maintenant n'est point la détermination, mais l'abattement»

La petite fée suivit le conseil de sa créatrice et mère. Pour éviter que les autres ne se moquent d'elle, Ignis s'entraîna à voler au travers les nuages noirs qui annonçaient les terribles orages. Elle volait de mieux en mieux, mais surtout, de plus en plus vite. Se cachant, la petite fée apprenait à mieux contrôlé le feu et ne sortant que lorsqu'il faisait orage. Durant plusieurs mois elle s'entraîna ainsi, jusqu'au jour où elle fit l'impossible...

Il s'agissait du plus gros orage que les fées avaient pu voir de leur misérable vie. Même la Reine n'en avait jamais vu un aussi terrible. Le vent était glacial, la plus d'un froid mortel. Ignis restait introuvable, cachée dans le palais de la Reine en train de s'entraîner... Lorsque les fées parvinrent enfin à la trouver et qu'Ignis réalisa ce qui se passait, la petite fée, contre l'avis de la Reine, s'envola au cœur même de l'orage. Elle volait et volait toujours de plus en plus vite lorsque tout à coup... un bruit assourdissant fut précédé d'une lumière aveuglante. Le premier éclaire venait d'être créée et avait frappé un arbre, le faisant s'enflammer, ainsi que le premier coup de tonnerre qui avait averti du danger leurs consœurs plus éloignées.

De l'éclair naquis la chaleur qui permettait aux animaux comme aux humains de se garder au chaud, mais aussi la lumière qui, lors des orages, permet d'y voir plus claire. Le troisième? Et bien le sens du sacrifice, car la petite Ignis ne fut jamais retrouvée. Elle avait donné sa vie pour permettre à ses sœurs de rester au chaud durant l'orage et de son sacrifice d'autres fées avaient été prévenu d'avance grâce au coup de tonnerre. Un être unique rejeter de tous, mais, qui fut source de survie...

Malheureusement, la fillette ne connue pas d'autres histoires. Un terrible accident coûta la vie à sa mère: Elle fut assassinée, brûlé vivante par son propre père.


L'homme ne fut jamais arrêté, mais plus de 15 ans plus-tard, il périt dans le mystérieux incendie de sa demeure. Les circonstances de l'incendie restent encore aujourd'hui un mystère...





*BANG*
L'arme fumante au poing, Willow regardait le corps du fuyard s'écrouler au sol avec un sourire léger aux coins des lèvres.

- «Mais êtes-vous folle! » Cria une voix derrière elle qu'elle reconnut comme étant celle du directeur de Scotland Yard

Elle ne dédaigna même pas répondre, rangeant d'un mouvement vif son arme dans son étui accroché à sa ceinture.

- «Pour l'amour de Dieu, Nuada, quel est votre foutu problème!»

- «Je viens de régler mon problème, directeur» lâcha la jeune femme en tournant les talons pour descendre du toit du plus haut building de Londres.

Aux yeux de la jeune femme, l'être qu'elle venait de tirer était un meurtrier qui avait tué par simple plaisir de prendre la vie d'être innocent. En clair, pour Willow s'était un taré de moins dans SA ville. Le cœur dure comme et froid comme la glace, la jeune femme était partit prendre un verre dans l'un de ses bars Irlandais préféré. En un mois, il s'agissait du troisième mort. Mais! Mais elle avait toujours eut raison de tirer. Cette fois parce que le type menaçait de lui tirer aussi dessus.

D'accord, le flingue n'était pas charger et elle le savait, mais quand même! Ce type lui avait braqué un 45 mm entre les deux yeux à moins de 5 mètres du visage! Fallait être crétin pour ne pas tirer sur un taré aussi fini et écervelé.

Âgé d'à peine 26 ans, et étant enquêtrice depuis 3 ans, elle avait déjà à son actif plus d'une trentaine de morts. Tous avaient été tués par la jeune femme au cours de ses fonctions et dans des circonstances où sa vie ou celle d'autrui était en jeu. Mais son patron et elle le savait, s'était tout simplement parce qu'elle se foutait de la vie de ces crétins incapable de retenir qu'une base plus un acide donne un sel! Ou que si on fait trop chauffer une cartouche de fusil, il explose avec la dite cartouche!

Ayant fini son verre, la jeune femme sortit du bar après avoir payé généreusement le bar man. Un homme à l'allure peu recommandable et négligé lui emboîta rapidement le pas. Willow n'avait pas besoin de se retourner pour savoir que son poursuivant avait un couteau dans sa poche et qu'il en voulait à sa jolie frimousse. Tant mieux, elle ne s'était pas défouler assez sur l'autre pauvre type qu'elle avait flingué plutôt dans la soirée. Un léger sourire sur les lèvres, la jeune femme bifurqua dans une ruelle sombre avant d'être engloutie par les ténèbres. Sa démarche rappelait celle d'un félin, sensuelle, mais aussi celle d'un prédateur en chasse. Dans la plus grande naïveté du monde, son poursuivant la suivit dans la ruelle se disant qu'il aurait une femme facile à maîtriser. Erreur. À peine fut-il à son tour engloutit par le noir de la ruelle qu'un poing vint s'abattre sur son nez, réduisant en miette le cartilage et l'os nasale. Pissant littéralement le sang par le nez, le pauvre type hurla de douleur avant d'avoir le souffle coupé suite à un puissant coup de pied dans la cage thoracique. S'ensuivit de multiple coup de poings et de coups de pieds avant que le type, répondant au nom de Darlot, soit plaqué au mur avec violence. Rapprochant son visage de celui de son assaillant, Willow sourit tel un prédateur sur le poing de ferrer sa proie.

- « Petit conseil mon chou, la prochaine fois que tu te cherches une victime, fait en sorte que ce soit hors de MA ville et... qu'elle ne soit pas rousse.»

Après un dernier crochait du droit dans l'estomac, la jeune femme était repartit. Pourquoi valait-il mieux qu'une victime ne soit pas rousse? Parce que, c'est connu, les roux s'est méchant!

De retour dans son petit appartement perdu au milieu d'un quartier perdu de Londres, Willow Sasha Nuada avait une tasse de café noir dans la main et regardait le ciel pleurer et se déchaîner. Son visage n'avait aucune expression, même un fin observateur en aurait conclu qu'elle s'ennuyait profondément. Et s'était le cas! Bon sang, elle s'ennuyait plus que tout au monde!

Soupirant, la jeune femme alla ouvrir son frigo et pris un petit muffin sans se préoccuper plus qu'il n'en fallait du cœur humain posé juste à côté. Elle le gardait pour une expérience plus que.... chauffante. De retour devant son immense fenêtre, Willow pris place dans un grand fauteuil et repassa dans sa tête ce qu'elle avait fait de sa vie jusque-là.

Petite, après la mort de sa mère, et sachant qui l’avait tué, Willow s'était éloignée de son père qui l'avait envoyé en internat en Irlande. La petite en avait profité pour apprendre l'Irlandais et y jouer du violon comme sa mère. Cela n'avait pas été chose facile. Je parle du violon, en langue la jeune fille était d'un apprentissage facile. Mais toutes ses pratiques, ses heures de tortures presque à ne pas être capable de finir une partition!, ne furent pas perdues. En moins de 3 ans, la fillette jouait déjà comme une des grandes violonistes mondiales, mais cela ne lui suffisait pas. Elle devint une véritable virtuose à l'âge de 12 ans, jouant ce qui lui passait par la tête la plupart du temps. S'était aussi dans ses belles années qu'elle avait commencé à apprendre les arts martiaux pour savoir se défendre sans avoir à user de son feu. Déjà, la petite était une véritable "peste". Les batailles n'étaient pas rares, elle n'écoutait pas à tous ses cours et sa réponse était toujours "trop nul. Rien d'utile à apprendre. Je m'en fous moi qu'un tel roi se soit fait décapité pour tel raison. De toute façon s'était un taré de moins sur cette Terre. Et je parle déjà anglais bande d'imbéciles, alors pourquoi vous voulez nous l'apprendre!?". Et puis, elle disparaissait toujours au milieu d’un de ces cours ennuyant pour réapparaître sur le terrain de l'école. Parfois, et cela au grand damne de la direction, la jeune fille réapparaissait de nuit... sur le toit! Oh combien de fois avait-elle créé un vague d'émois et de peur dans leur petit être narcissique et méprisable? Suite à ses multiples apparitions plus qu'effrayantes sur le toit, l'école avait verrouillée, que dis-je!, barricader tous les moyens de se rendre sur le toit. Tous? Alors comment pouvaient-ils expliquer que Willow réussis encore à se rendre sur le toit? Ils vous auraient répondu:

- «Parce que cette fille n'est pas humaine. C'est de la glace qu'elle a à la place du cœur et de la lave à la place du sang. Elle se fou de se tuer en grimpant le long de la cheminée ou des murs. Quand Willow Nuada décide quelque chose, elle le fait et rien ni personne ne peut l'arrêter. Elle vous jouerait une comédie que vous croiriez vrai sans vous doutez de quoi que ce soit ou bien elle vous planterait un couteau dans le cœur que ça ne ferait pas de différence pour elle".

Et ce n'était pas faux, mais la jeune femme préférait quand même donner un coup de couteau dans la nuque, histoire de ne pas manquer son coup.

Elle avait tué son père quand elle fut arrivée en début vingtaine en faisant brûler la maison. Que de vieux souvenirs doux avaient aussi brûlée, mais voilà... le passé est le passé et il faut tourner la page!

La jeune femme avait aussi fui la Kabale lorsque l'organisation avait tenté de la recruté puis de la capturer. Imaginer une seule seconde ce qu'un être comme elle pouvait leur rapporter! Elle pouvait autant servir à capturer d'autres phénomènes qu'en dompter ou rapporter beaucoup d'argent... Et son caractère! Un véritable délice puisqu'il représentait réellement le feu... et puis, ils sont rares les pyrokinésiste alors qu'il s'agisse d'une femme! Ils pouvaient en profiter pour en faire naître plusieurs et les élever selon leurs doctrines... Mais Willow Sasha Nuada n'est pas du genre très coopératif et n'est pas du tout à l'aise avec l'idée de la forcer d'être mère avant de lui arracher ses gosses... Les conséquences de cette flamboyante rencontre? 5 combustions spontanées, des véhicules bons pour la casse, et même que s'était limitent, des dégâts collatéraux et j'en passe!





La pluie lui fouettait le visage, ses pieds martelaient le sol des toits de façon rageuse, sa respiration était roque et elle était trempée jusqu'aux os. Courant comme une forcenée, Willow était à la poursuite d'un type en costard, armé et dangereux qui avait tenté de la kidnapper. Sautant de toit en toit, le poursuivant et poursuivit risquaient de tomber à tout moment, mais de cela ils s'en fichaient éperdument croyez-moi. La première avait la rage au cœur ainsi que la curiosité. Pourquoi avait-on encore tenté de la kidnapper, et qui surtout avait voulu l'enlever? Pour le second, s'était sa vie qui était en jeu car il le savait, si cette chose flambante de l'intérieur lui mettait la main dessus il était fini comme le sont les morts au fond de leur cercueil.

La course s'arrêta sur le toit d'un immense Building. Ne me demander pas comment ils y sont arrivés, vous ne me croiriez pas de toute façon. Face à face, la fille de feu et son assaillant se dévisageait en chiens de faïences.

- «Qui êtes-vous et pourquoi avoir tenté de m'enlever!?» Hurla la femme pour couvrir le bruit du tonnerre assourdissant.

L'Autre ne lui répondit pas, levant son bras pour braquer sur elle un colt 9 mm La jeune femme ne fit ni une ni deux et braqua le sien à son tour sur l'autre. Deux coups de feu déchirèrent la nuit suivit du cri agonisant d’un homme que l'on trouverait plus tard au sol, en bouillit.

Quant à Willow, en plus de la balle qui lui brûlait l'épaule elle n'était plus capable de respirer. Elle tombait et tombait sans arriver au sol, incapable de respirer. Sa vision était noire, les ténèbres l’avaient engloutie. Ses poumons là brûlaient et la chute lui semblait interminable. Finalement, elle perdit le fil de ses pensées avant de perdre connaissance.

Un coup de tonnerre puissant lui fit ouvrir subitement les yeux. La pluie tombait drue sur son visage, les éclaires zigzaguaient dans le ciel et le tonnerre grondait au-dessus de sa tête. Mille questions se bousculaient dans sa petite tête de rousse. Comment, pourquoi, qui, quand et où. Comment était-elle arrivée au sol sans une blessure mise à part celle de la balle. Pourquoi était telle étendu dans une flaque d'eau… Une flaque d'Eau?!
Ouvrant les yeux tels des soucoupes, la femme se redressa d'un coup le cœur battant. Moins d'un centimètre d'eau pouvait entraîner la noyade et elle détestait l'eau! Puis, qui l'avait balancé du toit? Elle se trouvait au milieu de celui-ci et n'avait donc aucune raison d'être tombée. Et si oui, quand était-elle tombée? Après le coup de feu, le coup de tonnerre? Elle l'ignorait. Et puis où était-elle? Car à regarder autour d'elle, elle ne reconnaissait rien à la somptueuse ville de Londres...

- « Pour l'amour du ciel, mais où suis-je?»

On était le 15 janvier 2010, pourtant, quelques minutes auparavant, nous étions le 27 Avril 2010...


Details
~ Willow est une Pyrokinésiste. Pour faire court, grâce à la force de son esprit elle fait tant chauffer un objet que celui-ci s'enflamme. Bien-sûr, certain produit comme les canettes en aérosol ou les douilles d'un fusil explosent au lieu de s'enflammer. Willow est aussi capable d'enflammer sa chevelure et ses mains sans se brûler, ayant une grande résistance à la chaleur. Cependant, elle est frileuse et déteste l'eau jusqu'à en avoir une peur phobique. Ainsi est-elle capable de contrôler et son propre feu et celui déjà entamé, mais en plus elle est incapable de s'approcher d'une piscine ou de prendre un bain! Une chance que les douches existent. Cependant, un tel pouvoir à ces conséquences et ses limites. Ainsi, si Willow use de façon trop rapprocher ou excessivement son pouvoir, elle devient de plus en plus fatiguer autant physiquement que mentalement. Lorsqu'elle entre dans une grande colère, son pour explose tout simplement provoquant de grand ravage dans les pires cas et la laissant lessivé pour plusieurs jours.

~ Adore le violon, elle en joue comme une vertueuse, c'est aussi la seule chose qui parvient à la calmer complètement.

~Adore observer les étoiles depuis les toits, observer les orages aussi car cela lui rappel feu sa mère.

~ Aime le silence, faire des expériences plus qu'étrange, l'action... et tout un autre tas de chose que nous trouverions excentrique!
~ Déteste s'ennuyer, gars aux murs aux poteries ou à vous dans ces cas-là! Cette fille est armée.

~Pratique Kung-fu, karaté, Judo...

~ Nuada signifie Protecteur en celtique, Willow trouve que ce nom lui va vraiment mal...
Come on ! Who are you?
Pseudo : Willow, Will, ce que vous voulez tant que je me reconnait Razz
Age : 17 ans
Code du règlement : Validé by Reality
Comment avez vous connu le forum ?: en allant de forum à forum x)
Votre avis : Ce forum est super. J'adore le design, le contexte aussi. Il y à la plupart des séries que j'adore ainsi que mes personnage favoris!
codage fiche par Loun-Ao


Dernière édition par Willow S. Nuada le Sam 11 Mai - 7:32, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Willow Nuada, this girl is on fire! [en cours]   Jeu 9 Mai - 15:12

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue !!!!!! :luv:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Willow Nuada, this girl is on fire! [en cours]   Jeu 9 Mai - 22:05

Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Sherlock Holmes
The high functioning sociopath
avatar

Célébrité sur l'Avatar : Benedict Cumberbatch
Messages : 131
Fiche : My Story
Age : 22

My Life in Lumen
Monde d'Origine : Sherlockian
A traversé la brèche en : 1 avril 2010
Est arrivé à Lumen en : 15 janvier 2010

MessageSujet: Re: Willow Nuada, this girl is on fire! [en cours]   Ven 10 Mai - 7:21

Une enquêtrice, sociopathe aux heures perdues, grande amatrice de violon et joueuse virtuose de cet instrument, expérimentatrice de folie dans les frigidaires, impulsive et armée... Je crois lire dans cette belle présentation quelques ressemblances avec Sherlock Holmes... Je pense que nous allons bien nous entendre la demoiselle flamboyante ! Et bienvenue parmi nous ! ^^

_________________
My name is Sherlock Holmes
« I am bored !
Anyone ? Anything ? Is the whole world just going to let me die of lethargy ?
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reality

avatar

Célébrité sur l'Avatar : Crack
Double Compte : Amadeus M. Wolfward
Messages : 264

MessageSujet: Re: Willow Nuada, this girl is on fire! [en cours]   Ven 10 Mai - 8:46

YOUHOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU ! :66:

Une nouvelle avec un pseudo inventé et qui sait écrire ! *Désespérait*

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE !!!!!! :friend:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Willow S. Nuada

avatar

Célébrité sur l'Avatar : Evan Rachel Wood
Messages : 59
Fiche : I'm Willow Nuada

My Life in Lumen
Monde d'Origine : Sanctuary
A traversé la brèche en : 27 Avril 2010
Est arrivé à Lumen en : 15 janvier 2010

MessageSujet: Re: Willow Nuada, this girl is on fire! [en cours]   Ven 10 Mai - 14:41

Merci à tous!

Sherlock: et oui, je suis sûr qu'on va bien s'entendre! (j'adore Sherlock, surtout interprété par Benedict en plus *^*)

Reality: mais je fais des faute d'inattention bien souvent Razz

_________________



If love is what you need
I solder I will be
chocolats:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock Holmes
The high functioning sociopath
avatar

Célébrité sur l'Avatar : Benedict Cumberbatch
Messages : 131
Fiche : My Story
Age : 22

My Life in Lumen
Monde d'Origine : Sherlockian
A traversé la brèche en : 1 avril 2010
Est arrivé à Lumen en : 15 janvier 2010

MessageSujet: Re: Willow Nuada, this girl is on fire! [en cours]   Ven 10 Mai - 23:35

Quelques expériences à la morgue avec toi devraient être plus qu’intéressantes. Mais il faudra d'abord montrer à ce cher détective que tu es digne d’intérêt, ce qui ne sera pas une mince affaire ! ^^ Willow Willow... Quel beau prénom ! Dépêche toi de finir cette petite présentation, j'ai hâte de te voir hanter les environs de Baker Street !

_________________
My name is Sherlock Holmes
« I am bored !
Anyone ? Anything ? Is the whole world just going to let me die of lethargy ?
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Willow S. Nuada

avatar

Célébrité sur l'Avatar : Evan Rachel Wood
Messages : 59
Fiche : I'm Willow Nuada

My Life in Lumen
Monde d'Origine : Sanctuary
A traversé la brèche en : 27 Avril 2010
Est arrivé à Lumen en : 15 janvier 2010

MessageSujet: Re: Willow Nuada, this girl is on fire! [en cours]   Sam 11 Mai - 2:55

Oh, mais mon cher Sherlock, cette flamboyante jeune femme est d'un intérêt des plus particulier!

Et j'ai terminée ma fiche Cool manque le petit icone à la fin, mais je le met et il ne veut pas apparaître alors temps pis Razz

_________________



If love is what you need
I solder I will be
chocolats:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reality

avatar

Célébrité sur l'Avatar : Crack
Double Compte : Amadeus M. Wolfward
Messages : 264

MessageSujet: Re: Willow Nuada, this girl is on fire! [en cours]   Sam 11 Mai - 9:22

Alors, sur ce coup là. Je fais totalement confiance aux dires de "John Druitt"qui dit que tout est bon.

Je lirai personnellement dans la soirée ou demain Smile

Donc...

Tu es Validée !

N'oublie pas de créer ta fiche de liens Ici et ton journal de bord .
Ainsi que de poster le lien de chacun d'eux ainsi que de ta présentation dans les champs prévus à cet effet dans ton profil.
Si tu es du genre timide, tu peux lancer une demande général de RP juste Ici.

Amuse toi bien ici ! :poing:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Willow Nuada, this girl is on fire! [en cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Willow Nuada, this girl is on fire! [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» This Girl is on Fire ! ~ Sam Kalama
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]
» London Stiller...she's a special girl
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Recherche open : Fire & Shadow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reality is Broken :: Everything is here for a reason ~ :: Who is your character ? :: x.You Can Play.x-